Vivre la vie d'un Senior

jeudi 12 mai 2011

Les bienfaits du yoga


Le mot Yoga[1] veut dire "Joindre", "Réunir" ou "Relier" en Sanskrit.

Le yoga est originaire de l'Inde. Ses racines plongent dans le passé lointain de la civilisation indo-européenne. L'un des traités les plus anciens sur le yoga (les yoga sutras de Patanjali) est daté d'environ 500 av. JC.; c'est un traité de Raja Yoga. Le yoga des écoles de l'Inde du nord est passé par la suite au Tibet où une école de yoga très florissante s'est développée. Les techniques mentales du yoga se sont exportées en Chine, au Japon (école Zen) et dans tout l'Extrême-Orient véhiculées par les moines bouddhistes qui en faisaient grand usage.

 Le Yoga comprend plusieurs branches qui contribuent à l'épanouissement de nos différents plans : physique, psycho-physique, mental et spirituel, il peut nous aider à retrouver le bien-être, le bonheur et l'unité dans notre corps et dans notre âme. Cela peut aller de la simple détente jusqu'à la recherche spirituelle, ce qu'on appelle la "méditation".

Nés dans l'Hindouisme, les différents yogas ne sont pas forcément liés à une Religion. Le croyant comme le non-croyant, peuvent pratiquer les méthodes du yoga sans crainte de se voir imposer des principes en désaccord avec leurs convictions religieuses.

En Occident, c’est l’Hatha yoga qui est la forme de yoga la plus courante.  Hatha est un mot sanskrit qui signifie soleil et lune. L’Hatha yoga essaye d’équilibrer le corps et l’esprit par des exercices physiques (asanas, il en existe plus de 1000), le contrôle de la respiration (pranayama), la relaxation et la méditation.  Les postures portent souvent des noms évocateurs tels que l’arbre, la charrue, le cobra,… et leur degré de difficulté est progressif. Elles exigent des mouvements d’étirement, de flexion et de torsion qui favorisent la flexibilité de la colonne vertébrale, sollicitent les articulations, les nerfs et les muscles, et exercent une action sur tous les organes et les glandes. Le système digestif s’en trouve stimulé et la circulation sanguine, améliorée. De plus maintenir une posture pendant un certain temps entraîne l’esprit à développer persévérance et concentration, et lui procure les bénéfices de la médiation. Les techniques respiratoires demandent quant à elles d’être particulièrement attentif à sa respiration, d’inspirer très lentement ou encore par à-coups, d’alterner de narine, de placer la langue d’une certaine manière.

 Les effets bénéfiques tirés de la pratique du Yoga sont :

-         sur le plan physique, sous l'influence des différentes postures l'élasticité s'harmonise, les organes sont fortifiés, le système nerveux s'équilibre, les glandes sont régénérées et la résistance à la fatigue et le dynamisme s'accroissent.

-         sur le plan psychique, le Yoga peut éliminer les différents aspects négatifs de la vie moderne comme le sédentarisme, l'abus d'aliments malsains, des toxiques ou de médicaments, les blocages engendrés par le stress, et on découvre très vite qu'un esprit détendu, calme, serein permet d'aborder les mêmes problèmes sous un angle beaucoup plus positif.

Les bases du yoga sont fonction du but poursuivi, mais en général le travail porte sur :

- LA RELAXATION

- LA RESPIRATION

- DES POSTURES appelées ASANAS

- LA CONCENTRATION

- LE DÉTACHEMENT INTÉRIEUR.

Bien que nécessitant un apprentissage auprès d'une personne qualifiée et expérimentée, le yoga reste une méthode basée sur l'effort personnel, sur la liberté et la capacité individuelle. Celui qui le pratique prend en mains les rênes de son devenir et acquiert les moyens d'une véritable autonomie.

RD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire