Vivre la vie d'un Senior

dimanche 15 décembre 2013

À quoi ressemble une personne en bonne santé mentale?


 


Article de Yves Dalpé, Le Soleil, 15 déc. 2013

(Québec) On entend bien plus parler des travers de gens que de leurs qualités. On écrit bien plus sur la pathologie que sur les aspects positifs des gens. C'est peut-être parce que les aspects négatifs de la vie nous affectent plus que les aspects positifs. Les Anglais disent «Bad is stronger than good». Il faut le reconnaître, la psychopathologie est éclairante, car elle explore les attitudes, les comportements et les pensées nuisibles, ce qui nous permet d'en tirer des leçons.

Mais à quoi ressemble au juste une personne qui fonctionne bien dans la vie?

La réponse à cette question ne peut pas se fonder uniquement sur l'absence de défauts et de psychopathologie. Peut-être que l'énumération suivante des qualités et des attitudes d'une personne en bonne santé mentale vous intéressera. Le psychologue américain et professeur d'université Shedler a conçu un instrument fiable pour définir la santé mentale d'une personne à partir de la conception des psychothérapeutes de toutes les allégeances théoriques. Voici un aperçu de cet instrument qui décrit de façon opérationnelle la santé mentale d'un client. Cet outil est utilisé en recherche dans le domaine de la psychologie et les réponses aux questions sont données par le clinicien et non par le client lui-même.

Selon cet instrument de recherche, une personne en bonne santé mentale :

- Utilise ses talents et son énergie de façon efficace et productive
- Prend plaisir dans les défis et dans l'accomplissement
- Est capable d'entretenir une relation amoureuse significative caractérisée par une intimité authentique
- Est empathique et est sensible aux besoins et aux sentiments des autres
- S'affirme de façon efficace et appropriée quand c'est nécessaire
- Apprécie l'humour et réagit en conséquence
- Est capable d'accueillir des informations dérangeantes sur le plan émotionnel et d'en bénéficier. Elle est capable, par exemple, d'entendre des idées contraires aux siennes ou des commentaires remettant en cause sa perception d'elle-même
- A fait la paix avec son passé douloureux
- S'exprime de façon articulée sur elle-même
- Entretient une vie sexuelle active et satisfaisante
- Est confortable en présence des gens
- Est satisfaite de ses diverses activités et y trouve du bonheur
- Exprime ses émotions de façon appropriée en quantité et en qualité selon la situation
- Est capable de reconnaître la valeur des points de vue opposés aux siens même sur des sujets qu'elle chérit
- Est créatrice
- Est consciencieuse et responsable
- Est énergique
- Est branchée sur sa communauté
- Est capable de se comprendre et de comprendre les autres de façon subtile et sophistiquée
- Trouve du sens et de la satisfaction dans la poursuite de ses objectifs et de ses ambitions à long terme
- Est capable de former des liens d'amitié qui soient proches et durables caractérisés par du support mutuel et le partage d'expériences.

 De plus, saviez-vous que plusieurs recherches ont validé l'idée qu'on pouvait rattacher la capacité d'amour romantique d'une personne à son sentiment de sécurité fondamentale acquise auprès de ses parents? Ces personnes vivent un style d'attachement qu'on qualifie de confiant. Cela signifie que ce sont les individus équilibrés et en bonne santé mentale qui ont le plus de chances de vivre des amours romantiques à long terme. Ils vivent le même genre de relations satisfaisantes qu'ils ont expérimenté avec leurs parents. Dans l'intimité, ils se sentent en sécurité et font confiance à l'autre. Comme ils se savent aimables tout simplement parce qu'ils ont été aimés d'emblée par leurs parents, ils croient les autres qui les aiment.

Ils s'engagent plus dans leur relation amoureuse, font plus confiance à l'autre et sont plus satisfaits. On a noté chez ces gens bien dans leur peau de la candeur et de la sécurité, une attitude de confiance envers le monde et une représentation de soi positive, cohérente et intégrée. Leur jugement des autres est ouvert et flexible. Les hommes du style d'attachement confiant sont plus flexibles et moins défensifs dans leurs communications avec les autres. Ils adoptent des stratégies constructives pour résoudre leurs conflits.

Selon les psychologues québécois Sabourin et Lefebvre, l'exploration sexuelle des individus confiants se vit surtout dans des relations amoureuses à long terme, ce qui accroît leur satisfaction et leur stabilité relationnelle. Et leurs relations sexuelles sont vécues de façon positive sur le plan des émotions.

C'est ce genre de modèle que les psychologues ont en tête quand ils rencontrent leurs clients. Ils savent que les personnes défavorisées dans leur enfance ont moins de chance d'être épanouies. C'est pourquoi l'ambition des psychologues qui font de la psychothérapie est d'amener leurs clients à dépasser leurs limites personnelles et leurs souffrances, en les outillant pour actualiser leur potentiel le plus possible au-delà de leur héritage.

RD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire